Les bienfaits du portage

 

 

 

Tout d’abord, porter son enfant est pratique. Cela permet de pouvoir gérer la vie quotidienne (cuisine, ménage, jardinage, courses, …) tout en répondant aux besoins du bébé.

Le portage rend accessible tous les sols : trottoirs, passages étroits, escaliers, sentiers de promenade, plages de sable et de galets, neige, foule, transports en commun, … Si on va même plus loin, certains parents se passent même complètement d’une poussette (dans ce cas, le portage devient même économique et écologique).

Dès la naissance, cela permet une continuité naturelle avec la grossesse. Le contact avec le corps de son porteur contribue à la régulation de certaines fonctions (respiration, température, …). On peut également parler de « grossesse externe », favorisant la maturation cérébrale du bébé.

Le portage facilite la digestion et l’évacuation de l’air dans le système digestif et donc diminue les problèmes de reflux.

Il n’est plus à démontrer les bienfaits du portage au niveau des processus d’attachement entre la mère et son bébé. L’allaitement est donc soutenu. Le père va aussi pouvoir s’intégrer plus facilement dans ces processus et vivre une grande proximité avec son bébé.

Ensuite, le sentiment de détente, de bien-être et de sécurité interne apaise l’enfant et donc ses parents (moins de stress et moins de pleurs).

 

Sur le plan du développement psychomoteur, le fait d’être porter stimule la tonicité musculaire et le système vestibulaire (perception du mouvement et de l’équilibre), ainsi que tous les autres sens (toucher, vision, audition, …).

Le bébé peut alors découvrir l’environnement et les relations sociales avec un sentiment de sécurité. Cela développe la curiosité, l’observation et l’imitation.

Il développe alors la confiance et l’estime de soi, favorisant l’autonomie.

 

Les parents porteurs ont un sentiment de compétence plus important avec leur bébé. La proximité physique intègre le bébé dans la vie quotidienne.

D’autre part, porter permet à la maman de préserver son dos, ses abdominaux et son périnée et se remuscler après la grossesse de façon progressive.

 

Le plaisir, la détente et le bien être pousseront le bébé à bien se développer et à s’autonomiser dans de très bonnes conditions.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Marion Lefeuvre